Préparation à un entretien

hunters-race-408744-unsplash

Vous avez postulé encore et encore, et ENFIN vous obtenez un entretien !

Peut-être un échange téléphonique dans un premier temps, et sûrement un entretien physique.

Afin de mettre toutes les chances de son côté pour réussir cet échange (et oui ce n’est pas un interrogatoire !) voici quelques points importants.

Une fois que le rendez-vous est fixé, il va falloir tout mettre en place pour réussir à convaincre votre interlocuteur.

Dans un premier temps, chose peut-être insignifiante mais assurez vous bien d’avoir une confirmation par mail avec l’adresse de la société, le nom et coordonnées de la personne qui vous reçoit, et l’heure de votre rencontre. Et oui on est jamais trop prudent !

Ensuite, il va falloir se renseigner sur la société : consultation du site internet, comprendre les enjeux, connaître les points qui différencient la société de ses concurrents, la visibilité de la société sur les réseaux…. toute information est bonne à savoir.

Une fois que vous avez saisi où vous allez, il faut s’intéresser à votre interlocuteur : Qui est-il? Quel est son rôle dans la société ? Pour le savoir rien de plus simple : aller consulter son profil Linkedin cela vous permettra d’en savoir un peu plus.

Maintenant, vous allez vous approprier l’offre. C’est à dire, faire correspondre vos compétences et savoir-être avec ce que la société attend de son/sa futur(e) apprenti(e).

Allez, on s’entraîne maintenant ! A quoi ?

– A anticiper les questions, parfois pièges, qui pourront vous être posées. Exemples : « Parlez-moi de vous? », « Pourquoi je vous choisirai vous et pas un autre? », « Pourquoi n’avez-vous pas encore trouvé d’entreprise ? », « Quels sont vos points forts et vos points faibles ».

 A communiquer. Et oui, l’entretien a pour but d’échanger sur un sujet; ici, le sujet sera une offre d’apprentissage. Il faut donc apprendre à être fluide dans votre discours, ne pas hésiter à prendre votre temps avant de répondre à une question ou pour parler. Pour réussir cet exercice, vous pouvez : parler à voix haute devant un miroir/dans la voiture/face à une caméra, faire une simulation d’entretien avec un membre de la formation/un proche.

– Si l’anglais est demandé dans l’offre,  préparez-vous à l’éventualité de basculer dans cette langue lors de l’entretien. Donc on s’entraîne à se présenter, à parler de vos projets, de ce que vous appréciez ou n’appréciez pas, et le tout en anglais.

Le jour J c’est demain alors on se prépare. On prend 2 CVs (un pour vous et un pour l’interlocuteur), un carnet et un stylo, votre planning d’apprentissageune pièce d’identité(elle peut être demandée à l’accueil des sociétés). On range le tout dans une pochette proprement. Je vous assure que c’est très déplaisant de voir un tas de papier froissé et sale!

Planifiez le trajet : on évite les surprises au niveau du temps de trajet le jour même, et on prévoit un peu d’avance.

Préparez également votre tenue la veille, histoire d’éviter les imprévus : chemise froissée, collant filé, tâche sur un vêtement… Soyez à l’aise! Je vous conseille donc de rester sur une tenue avec des couleurs neutres mais « classe ».

ERREURS SOUVENT CONSTATEES : retard le jour de l’entretien, tenue vestimentaire négligée, langage trop familier, paraître trop prétentieux (tout vu et tout fait –> la société n’a donc rien à vous apprendre).

Enfin le jour J : Vous arrivez avec un peu d’avance, vous respirez un bon coup et tout ira bien !

Serrez la main du recruteur lorsqu’il vient vous chercher, attendez son accord ou demandez le pour vous assoir. Surtout retirez votre manteau, mettez vous à l’aise. Les deux pieds ancrés dans le sol, dernière grosse respiration. Vous sortez vos documents et hop sac par terre avec le téléphone en silencieux.

Maintenant l’entretien démarre, vous remerciez le recruteur de vous recevoir. N’hésitez pas à sourire et montrer que si vous êtes ici c’est que le projet vous intéresse et que vous avez envie de les rejoindre.

Prenez des notes, posez des questions et à la fin de l’entretien informez vous sur la suite du processus.

Remerciez à nouveau le recruteur pour votre échange.

Attention : Il faut rester concentré et professionnel jusqu’à la sortie de la société, voir même un peu plus loin ! Vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur une personne travaillant là-bas.

N’hésitez pas à envoyer un mail de remerciement suite à votre entretien, et si un retour (rapport d’étonnement, projet à envoyer) vous a été demandé faites-le rapidement.

Allez à vous de jouer !

Evidemment, les membres du CFA AFIA restent disponibles pour vous accompagner sur cette phase de recrutement 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s